Mythes et legendes d'Irlande

Mai 2021

8 jours / 7 nuits

à partir de 1785 € TTC * par personne

du 04 au 15 décembre 2019

Vivrez les cérémonies, des méditations, des connections

avec les êtres du monde féérique...

Fabuleux paysages, tourbières et lacs tranquilles

Base minimum 14 personnes

Tour de ville panoramique guidé de Dublin

La colline de Tara, dans la religion et la mythologie irlandaise

était le lieu sacré des dieux et l'entrée de l'au-delà.

previous arrow
next arrow
Slider

Mythes et légendes d’Irlande

Pendant ce voyage initiatique, vous découvrirez de fabuleux paysages : falaises imposantes et plages de sable fin, montagnes abruptes, tourbières et lacs tranquilles,  ils nous encourageront à honorer les cycles de la nature pour y puiser force et sagesse.

Vous vous reconnecterez aux énergies de la nature, grâce aux pratiques ancestrales et croyances des Celtes.

Vous y vivrez des cérémonies, des méditations, des connexions avec les êtres du monde féerique, les cinq éléments et les énergies des site religieux pré-chrétiens.

En accord avec les gardiens visibles et invisibles de ces lieux sacrés, vous entrerez en résonance à tous niveaux pour recevoir les enseignements de l’instant présent, ce voyage vous fera découvrir la spiritualité irlandaise et le symbolisme celte, au travers de mythes et légendes d’hier et d’une époque plus récente toujours chargée de sens.


DRUIDE=  personnage très important de la société celtique , au point qu’il est à la fois ministre du culte, philosophe, gardien du Savoir et de la Sagesse, historien, juriste et aussi conseiller militaire du roi et de la classe guerrière. Il est en premier lieu l’intermédiaire entre les dieux et les hommes

TUMULUS= un dôme de terre  artificiel, circulaire ou non, recouvrant une sépulture

MEGALITHE=  un monument constitué d’une ou plusieurs pierres de grandes dimensions, érigées (ou levées) par les hommes, sans l’aide de mortier ou de cimentt pour fixer la structure.

DOLMEN= monument destiné à recevoir plusieurs inhumationss, constituée d’une ou plusieurs grosses dalles de couverture  posées sur des pierres verticales. Le tout était originellement recouvert, maintenu et protégé par un Tumulus.

MENHIR=  une pierre dressée, plantée verticalement

CROMLECH= monument mégalithique constitué par un alignement de menhirss, formant une enceinte de pierres levées, généralement circulaire



Le programme:

JOUR 1° -FRANCE- DUBLIN :

Départ des différentes villes de France et transfert à l’hôtel pour le dîner et le logement.

JOUR 2° DUBLIN

Tour de ville panoramique guidé de Dublin :  Le Trinity College et sa  Old Library qui concentre des milliers d’ouvrages anciens et rares, dont le célèbreBook of Kells.Ce manuscrit, écrit en latin, est un livre de l’Evangile datant du IXe siècle sublimement enluminé, prétexte d’admirables inventions animalières et décoratives d’une maîtrise artistique peu commune.

Il est considéré comme un des plus précieux trésors historiques. Continuation par la  Long Room, nef centrale de la vénérable bibliothèque du Trinity College. Une pièce de 64 m de long remplie de livres (environ 200 000 volumes) datant pour la plupart du XVIe

La Cathédrale St Patrick siège du culte anglican de l’église d’Irlande, situé sur la source où le saint patron baptisa ses fidèles

L’extérieur du  Château et ses jardins, la Poste Centrale, les Pubs …

JOUR  3° : LA COLLINE DE TARA ET LE MONASTERE DE CLONMACNOISE :

La colline de Tara, dans la religion et la mythologie irlandaise était le lieu sacré des dieux et l’entrée de l’au-delà. A travers les siècles et avant l’arrivée du christianisme c’était un  lieu de couronnement et  de rencontre des rois, des druides ainsi que leurs communautés.
Parmi les plus anciens monuments figurent : le tumulus du Mont des otages, qui est une tombe mégalithique à couloir probablement édifié vers 3000 avant J.-C, le puits sacré, le menhir de la Sheila Na Gig (ancienne déesse de la Fertilité féminine), le menhir de la destinée, le  Rath of Synods vastes constructions circulaires (de 15 à 30 mètres de diamètres) à poteaux dont la vocation est probablement destinée aux rites druidiques, ainsi qu’un arbre à fées.  

Le monastère de Clonmacnoise, aussi appelé les sept églises est fondé en 545 par Saint Ciaran. Le monastère grandit en taille et en réputation pour devenir pour un temps le site religieux le plus prestigieux d’ Irlande. Son cimetière et supposé contenir les tombes de sept rois de Tara et ses croix celtes comptent parmi les plus belle d’Irlande. En particulier : –La Croix du Nord : magnifiquement ornementée d’entrelacs a été érigée au VIIème siècle, et est ainsi la plus vieille croix celtique de Clonmacnoise. –La Croix Sculptée : du Xème siècle arbore quelques textes finement sculptés dans la pierre. Il s’agirait d’une prière dont le destinataire serait Flann, roi d’Irlande  

JOUR 4° : UISENACH -NEWGRANGE – BRU NA BOINNE :

La colline d’Uisneach est un ancien site cérémonial où depuis la nuit des temps on se ressemble autour du feu de Bealtane  pour rendre hommage aux dieux et  déesses.

 Le site qui se développa de l’âge du bronze jusqu’au Moyen-Age, est réputé pour ses vestiges inégalés : un palais royal fortifié, des ruines de maisons et d’écuries, des tumulus mégalithiques et d’étonnants souterrains.

Sur le côté sud-ouest de la colline se trouve un grand rocher calcaire de 6 mètres de haut, pesant plus de 30 tonnes,   appelé l’Aill na Míreann (« pierre des divisions ») puisqu’ il était à la frontière de différentes provinces, sous lequel il serait enterrée Éiru, la déesse qui donna son nom au pays…

Newgrange est l’un des plus célèbres sites archéologiques d’Irlande. C’est un tumulus de 85 mètres de diamètre à l’intérieur duquel on atteint la chambre funéraire par un long passage couvert. Il fait partie de tout un ensemble de sites préhistoriques appelé Bru na Boinne. Il a été construit autour de 3200 avant J.-C., soit près de 600 ans avant la grande pyramide de Gizeh en Egypte et près de 1 000 ans avant Stonehenge en Agleterre. Le site consiste en un gros tumulus circulaire au centre duquel se trouve une chambre mortuaire à laquelle on accède par un très long couloir couvert. Le mur extérieur du tumulus est flanqué de pierres monumentales sur lesquelles il est possible d’observer des dessins en spirale et quelques triskell. Chaque année, le jour du solstice d’hiver (le 21 décembre),  le soleill pénètre directement dans la chambre centrale pendant à peu près 15 minutes. La précision dans l’orientation de l’édifice est donc spectaculaire. Continuation vers le comté de Limerick.

JOUR 5 ° :  CROMELECH GRANGE STONE- BURREN -FALAISES DE MOHER

Grange Stone, est considéré comme le plus grand cercle de pierre d’Irlande. Le site daterait du néolithique, et aurait été un lieu de culte. Les pierres sont assez imposantes : sans jamais excéder les 1,2 mètres de haut, celles-ci décrivent un cercle de 45 mètres de diamètres. Le soleil vient frapper le centre du cercle à chaque solstice d’été, un véritable mystère pour les archéologues, qui ont déjà constatés ce genre de phénomènes sur d’autres mégalithes

Visite  du  parc national du Burren. Vous découvrirez cette région si singulière d’Irlande ainsi que ses légendes, ses traditions et sa flore exceptionnelle. Ce vaste plateau calcaire qui recouvre la majeure partie du comté de Clare est classé parc national. Dans cette lande sauvage, la plupart des rivières se sont infiltrées sous terre, créant ainsi un réseau étendu de grottes. La roche est profondément fissurée. Quatre millénaires d’agriculture ont largement défriché la campagne mais le Burren est réputé pour la diversité de sa flore, qui voit coexister des espèces méditerranéennes, alpines et arctiques.

Situées sur l’océan Atlantique et en bordure de la région du Burren, les falaises de Moher sont l’un des sites touristiques les plus spectaculaires d’Irlande. S’élevant à 230 mètres au-dessus de la mer à leur point le plus haut et s’étendant sur 8 km, les falaises bénéficient de l’une des plus belles vues en Irlande.  Par temps clair, les îles d’Aran sont visibles dans la baie de Galway, ainsi que les vallées et les collines du Connemara. L’Atlantique Edge est le passionnant centre d’interprétation aux falaises de Moher et a été construit dans le paysage naturel. Le centre est une immense grotte en forme de dôme qui contient des images, des expositions, des histoires virtuelles et des animations interactives explorant les 4 différents éléments des majestueuses Falaises de Moher: Océan, Roche, Nature et l’Homme.

JOUR 6°   DOLMEN POULNABRONE- GALWAY

On parle de dolmen, mais ce monument est avant tout un tombeau « mégalithique ». Un mégalithe est un monument constitué d’une ou plusieurs pierres de grande taille, dressées depuis le sol. Celui-ci date d’environ 5800 ans. Sa particularité est qu’il représente un portail, composé de 7 blocs de pierre particulièrement imposants, et dont le sommet culmine à près de 2 mètres de haut. Les fouilles ont montré que ce dolmen avait servi de tombeau pour une trentaine de personnes.

Ces tombeaux montrent à quel point les habitants du néolithique, portaient une importance à leurs ancêtres et à leur terre. Ces tombeaux étaient en effet particulièrement complexes à ériger, sans oublier que leur mode d’habitation était plutôt nomade, contrairement à ces tombeaux dédiés aux morts, qui perduraient dans le temps.

Galway est une ville  bohème, festive et  moderne, mais sous les apparences se cache un profond attachement aux traditions : les boutiques de souvenirs regorgent de pulls irlandais tricotés, les vitrines des bijoutiers arborent des bagues de Claddagh, les pubs s’animent au son de la musique traditionnelle et le comté possède la plus grande concentration de locuteurs gaéliques de l’île.

JOUR 7° CONNEMARA- KYLEMORE- DUBLIN

Continuation pour l’étendue déserte du CONNEMARA.

C’est encore de nos jours la région la plus âpre, la plus secrète et la plus romantique du pays.

C’est un pays de montagnes, de lacs et de tourbières où le soleil, la pluie et le vent composent une symphonie de couleurs : les verts denses et lumineux des fougères et de l’herbe rase, le gris des murets et des roches escarpées, le brun des tourbières et des vastes étendues de bruyères, les rouges écarlates des haies de fuchsias et les nappes argentées des lacs si nombreux qu’ils semblent, par instant, occuper tout l’espace.

Un moment inoubliable où la Nature raconte son Histoire

Visite d’un des principaux lieux touristiques de la région du Connmara, le site de Kylemore, véritable bijoux néo-gothique. Aujourd’hui c’est une abbaye bénédictine, avant d’être  le château, l’église néo-gothique et les jardins victoriens, construit par un époux en hommage à sa femme défunte.

JOUR 8°. DUBLIN- FRANCE :

Transfert à l’aéroport , selon l’horaire de retour des vols


Le forfait:

A partir de 1785 € par personne   base 14  participants minimum

CE PRIX COMPREND:

  • Le vol direct pour Dublin depuis différentes villes de France,
  • les taxes aériennes,
  • 1 bagage à bord de 10 kg,
  • les transferts en autocar Grand Tourisme,
  • un guide francophone diplômé et spécialisé sur l’histoire des Druides,
  • les visites mentionnées au programme,
  • la pension complète ( hors boissons) du dîner du jour 1° au petit déjeuner du jour 8 °  SAUF  déjeuner sur les sites de New Grange et Falaises de Moher,
  • l’hébergement en hôtel 3* en base chambre double.

CE PRIX NE COMPREND PAS :

  • Le supplément bagage à bord ou en soute ( nous consulter)
  • Le supplément chambre individuelle : 245 €
  • Les  Assurances : annulation, rapatriement, bagages, assistance médicale :  à partir de 95 € par personne